Quelle attitude adopter face à toutes sortes de virus ???

Posons les choses...dans mes études des lieux et des individus, je commence toujours par un état des lieux.


Qu'en est-il aujourd'hui ? qu'en est-il de la planète ? qu'en est-il de la terre ?

''Si vous avez un tique sur vous, vous le localisez, et vous mettez tout en oeuvre pour vous en débarrasser, jusqu'à le retirer, l'écraser, voir même le brûler pour être sur de ne pas le voir ou le sentir vous coloniser de nouveau.''

Tiens! cet exemple du tique m'est venu très naturellement, et il se trouve que ceux-ci sont en surnombre depuis déjà quelques années dans la nature, tel qu'un avertissement pour prévenir de la colonisation excessive de nos forêts, poumons de la terre !


Et l'homme continue... mais à force d'avertissements, l'homme lui-même court à sa perte, joue avec la nature, la perturbe, la clone, prône l'intelligence artificielle, alors que celui-ci n'a pas compris le respect même de la nature des choses...


Se comprendrait-il lui-même ?